Horoscope quotidien verseau

Citation du Jour

L'amour, la grossesse et la marche à chameau sont des choses qui ne se cachent pas (proverbe arabe).

Amour

Avec la présente configuration astrale, votre vie conjugale sera au centre de vos préoccupations. Il serait inutile et même dangereux d'instaurer des rapports de rivalité avec votre partenaire. Recherchez plutôt le dialogue et la collaboration. Célibataire, vous vous laisserez difficilement séduire. Plus rêveur que d'habitude, vous attendrez la venue d'un prince charmant ou d'une fée enchanteresse. Et, qui sait, pour quelques-uns d'entre vous, le rêve pourra devenir réalité.

Argent

Avec Neptune en cet aspect, vous aurez davantage de chance en argent. Mais attention, vous risquez, aussi, de vous montrer très imprudent dans vos dépenses. Evitez les jeux d'argent comme la peste.

Santé

Halte aux excitants ! Vous vous sentirez véritablement mieux si vous renoncez au café, au thé fort, aux boissons alcoolisées, aux liqueurs, au tabac et aux sauces piquantes. Dites-vous qu'il existe bien d'autres plaisirs dans la vie, qui sont non seulement inoffensifs mais encore revigorants. Ne prenez que ceux-là.

Travail

Cet aspect d'Uranus pourrait momentanément retarder votre essor professionnel. En cas de contretemps imprévus, n'en faites pas toute une affaire : le climat de fond vous est favorable, et vous n'aurez sans doute pas trop de mal à régler ces problèmes et à repartir sur de bonnes bases.

Famille

Votre vie familiale sera moins prenante que dernièrement, et vous l'aborderez avec davantage de recul, ce qui vous permettra de vous montrer plus détendu avec vos proches.

Vie Social

Ne désespérez pas des autres malgré vos expériences douloureuses. Après tout, rien n'est complètement blanc ou complètement noir en ce monde. Nous sommes tous faits à la fois d'ombre et de lumière. Alors, "il faut prendre les hommes comme ils sont" (Plaute).

Nombre de Chance

964

Clin d'Oeil

Sachez tenir votre langue : "Dire le secret d'autrui est une trahison, dire le sien est une sottise" (Voltaire).